La route vers la liberté / Can you get to freedom?

Une communauté se rassemble pour célébrer l’histoire des Noirs /
Community Event Dedicated to Quebec and Canadian Black History

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

FR

Le matin du dimanche 26 février, des centaines de membres de la communauté entraient par la porte arrière d’une école secondaire d’Outremont pour prendre part à une journée consacrée à l’histoire des Noirs du Québec et du Canada. Cet événement bien spécial voulait faire découvrir l’histoire et la culture des Noirs à la communauté et encourager les participants à interagir en échangeant sur l’art, la musique et les films, et en prenant part à des activités amusantes.

Ces activités ont été conçues grâce à l’appui de l’Institut Simone-De Beauvoir et du projet Activisme féministe critique en matière de recherche de l’Université Concordia. La Galerie FOFA a contribué à la journée en proposant plusieurs ateliers de création inspirés d’artistes dont le travail explore et souligne des événements historiques significatifs touchant la culture afro-américaine et canadienne. Les plus jeunes ont beaucoup apprécié les pages à colorier représentant d’illustres Canadiennes et Canadiens noirs, notamment des héros montréalais comme Jackie Robinson, le tout premier joueur de baseball noir (des Royaux de Montréal) à évoluer dans les ligues majeures, Oscar Peterson, pianiste et compositeur de jazz, Michaëlle Jean, la première gouverneure générale noire du Canada, et Louis Kevin Celestin, le premier artiste noir à remporter un Prix de Musique Polaris.

Pour s’inspirer, les enfants avaient à leur disposition des dizaines de pochoirs aux couleurs vives à l’effigie de Canadiens noirs et d’Afro-Américains qui ont largement contribué à la justice sociale, à la politique, à l’innovation, aux sports, aux arts ou à la culture populaire. Certains ont dessiné des portraits, et d’autres ont découpé des silhouettes pour composer une grande œuvre murale incitant à la collaboration et à la mise en récit collective. L’activité était présentée dans un contexte d’artistes contemporains racontant des histoires pour nous rappeler le passé et nous aider à comprendre le monde d’aujourd’hui. Une attention toute particulière a été accordée à Kara Walker, dont les silhouettes et installations explorent les thèmes de la race, du genre et de l’identité. Son atelier a gracieusement autorisé la Galerie FOFA à présenter des images de ses œuvres pour ce projet.

L’ONF a fourni trois courts-métrages d’animation, lesquels ont été présentés en boucle cette journée-là. Réalisé par Charles Githinji, The Magic Lion raconte l’histoire d’un garçon kényan et de sa quête pour sauver son grand-père malade. Les deux autres films sont de la diplômée de Concordia Martine Chartrand : MacPherson relate l’amitié entre le jeune Félix Leclerc et Frank Randolph Macpherson, et Black Soul convie le spectateur au cœur de la culture noire en le plongeant dans un voyage exaltant et émouvant à travers son histoire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

EN

The morning of Sunday February 26th, hundreds of community members streamed into the back door of an Outremont high school to take part in a special day dedicated to Quebec and Canadian Black History. The goal was to provide an opportunity for the community to learn about Black history and culture and to encourage interaction among the diverse people in attendance through art, music, film, and several engaging, fun activities.

The activities were developed with support from Concordia University’s Simone de Beauvoir Institute and the Critical Feminist Activism in Research project. The FOFA Gallery contributed to the day by offering several art workshops taking inspiration from artists who have created works that explore and underline significant events in history related to African American and Canadian culture. Colouring sheets featuring notable Black Canadians were popular with the younger children. Many Montreal heroes were included – Jackie Robinson, the first professional Black baseball player in the major leagues from the Montreal Royals, jazz pianist and composer Oscar Peterson, Michaëlle Jean as Canada’s first Black Governor General, and Louis Kevin Celestin, the first Black artist to win a Polaris Music Award.

Dozens of colourful stencils featuring Black Canadians and African Americans who contributed greatly to social justice, politics, innovation, sport, arts and popular culture were available for children to take inspiration from. Some children drew portraits, others cut out silhouettes to create a large wall artwork that encouraged collaboration and collective story-telling. The activity was presented in the context of contemporary artists who tell stories to remind us of the past and to better understand the world we live in today. Particular attention was given to artist Kara Walker, a silhouettist and installation artist who explores race, gender, and identity in her work. Her studio graciously gave the FOFA Gallery permission to present images of her work for this project.

The NFB provided three short animations which were played on a loop. Charles Githinji’s The Magic Lion is about a Kenyan boy who goes on a quest to save his sick grandfather. Also screened were two films by Concordia alum, Martine Chartrand: MacPherson recounts the friendship between a young Félix Leclerc and Frank Randolph Macpherson, and the animated short Black Soul dives into the heart of Black culture with a powerful and moving trip through history.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s